[Episode 14] Partir en vacances entre amis avec un volumateur

21 Sep 2020 | Mon histoire | 0 commentaires

Partir en vacances entre amis avec un volumateur ? Un vrai casse-tête quand personne n’est au courant de ce petit secret. Autant, partir en vacances en famille ou en amoureux, c’est plutôt facile ; autant partir entre amis, c’est une autre histoire… Je te raconte mon expérience !

Le processus psychologique pour partir en vacances entre amis avec un volumateur

Quand on m’a proposé de partir plusieurs jours entre amis, qui plus est à l’étranger, j’ai longuement hésité. D’habitude, j’aurai sauté de joie ! Mais là, la principale question qui me venait en tête était : mais comment je vais faire avec mon volumateur ? C’est dingue, quand on y pense… La chute de cheveux nous bouffe la vie, et quand on trouve une solution, elle nous bouffe la vie aussi. 

Après avoir pesé le pour et le contre, je me suis dit que je ne pouvais pas laisser passer cette opportunité : un nouvel an entre collègues-amis à Budapest ! Je me suis donc décidé à y aller et j’ai acheté mes billets d’avion : comme ça, plus de retour en arrière possible.

Partir en vacances entre amis avec un volumateur, allô Houston, on a un problème !

Mode alerte activé !

Dès que j’ai su que j’y allais, je me suis mise en mode “pense à des stratégies à l’avance”.

OK, je ne connaissais pas les lieux à l’avance car il s’agissait de l’appartement d’un de mes amis. Donc, je n’avais pas de photos comme sur AirBnB. Impossible pour moi de me projeter dans mes stratégies… Mais pour autant, j’ai bien cogité au moment de faire ma valise et pour appréhender au mieux les activités que nous allions faire.

L’alerte maximale a été pour moi le passage des sécurités à l’aéroport. Est-ce que ces fichus clips vont sonner devant tous mes potes ? Mon dieu, rien que d’y penser… J’en ai des frissons. J’avais lu sur pas mal de blogs anglophones que les clips ne sont pas censés sonner. Et si malgré tout, ils venaient à sonner, il sufisait de dire à le personne en charge de la sécurité que nous portons un volumateur. A priori, il sont au courant de ce que c’est et savent où toucher la tête pour s’assurer qu’on ne mente pas… Bien, j’arrête le suspense ici ! Ne t’en fais pas, je n’ai absolument pas sonné. 

Quelques avantages en ma faveur malgré tout !

Eh oui, partager un appartement, c’est aussi partager la salle de bain et surtout, partager la chambre. Horreur ! On me dit qu’il n’y a pas assez de chambre, et qu’un binôme devra dormir dans le salon… Heureusement, l’ami en question nous dit que comme on est que 2 filles, on pourra avoir la chambre avec les deux petits lits séparés. 

Quand on doit vivre en communauté, il faut s’attendre à se préparer vite mais surtout à “partager” les lieux de préparation (j’entends par là, les chambres et la salle de bain). C’était l’hiver, donc j’avais déjà l’avantage : à moi les bonnets, chapeau, capuche. Loin de moi les coiffures hautes difficiles à faire avec un volumateur en 2 minutes top chrono…

Pour le séchage, c’était assez simple car j’avais les cheveux courts. En 5 minutes ils étaient secs avec la serviette. Alors, au moment de la douche, j’enlève mon topper, je me lave les cheveux, je les sèche en vitesse, et hop je remet mon volumateur. Ni vu, ni connu. Pas besoin de sortir de la salle de bain sans mes cheveux, ouf !

Partir en vacances entre amis avec un volumateur, mon petit guide de survie !

La pochette en soie : l’indispensable de ces vacances

Si il y a bien quelque chose sans lequel je ne peux pas partir, c’est bien ma petite pochette en soie. Elle me permet de ranger mon volumateur à l’intérieur pendant la nuit. Pourquoi la soie ? C’est une matière douce et souple qui permet de ne pas casser la fibre capillaire des cheveux. A l’intérieur, le volumateur est protégé des frottements et aussi de la poussière. 

Cette pochette en soie m’a permis de survivre la nuit. Rien que ça ! 🙂 

J’attendais qu’on éteigne la lumière, je déclipsais discrètement mon volumateur que je rengais ensuite dans ma petite pochette. Je gardais ma pochette près de mon oreiller. Comme ça, au matin, je profitais de l’obscurité pour le mettre discrètement encore allongée… Ce n’était pas simple tous jours, surtout quand on picole pas mal la veille… Mais personne n’a rien cramé !

Des petites techniques rapides

Si tu projettes de partir en vacances prochainement avec des amis et ton volumateur, je te donne quelques petits tips :

  • apporte avec toi une petite brosse pour démêler à tout moment ton volumateur ;
  • emmène dans ta valise une petite pochette, en soie de préférence, dans laquelle tu pourras glisser ton volumateur la nuit ;
  • prends un petit miroir de poche pour pouvoir vérifier le placement de ton volumateur en un coup d’oeil et n’importe où ;
  • tu peux aussi partir avec un hairbun en cheveux pour donner l’illusion d’une masse avec les cheveux attachés en chignon ;
  • si tu pars pendant une longue période, n’oublies pas de prendre un shampooing adapté et un après-shampooing/soin qui hydratera ton volumateur ;
  • si tu n’es pas à l’aise avec les cheveux détachés, tu peux prendre une grosse pince ou un chouchou pour faire une queue de cheval basse ;
  • au moment de la douche, tu peux sortir avec ta serviette sur la tête et t’isoler pour sécher tes cheveux ;
  • tu peux “cacher” ton volumateur entre deux vêtements si tu as besoin d’aller à la douche sans ton volumateur

Ose… pour prendre confiance et être à l’aise avec tes propres techniques !

Le tout est de se lancer et d’expérimenter… Tu trouveras ensuite tes propres astuces pour te sentir 100% à l’aise.

Si tu sens que tu vas te gâcher ton séjour à cause de ce petit secret, n’hésites pas à te confier à tes amis. La plupart des gens le comprennent le très bien. J’ai moi-même fini par confier mon petit secret à 2 de mes collègues pendant le séjour 🙂 

Et toi, es-tu déjà partie en vacances entre amis avec un volumateur ou une perruque ? Comment cela s’est passé ? Quelles ont été tes techniques infaillibles ?

A te lire,

Caroline

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hello !

Si tu es là, c’est certainement parce que tu es atteinte d’alopécie, ou que tu recherches des informations sur le sujet. Dans tous les cas, bienvenue sur mon blog dédié à la perte de cheveux chez la femme. Pour en savoir plus sur moi, c’est par ici

Une question ?

Tu souhaites me poser une question ou m'indiquer un sujet que tu aimerais que je traite en particulier ? N'hésites pas à me formuler tout ça ici.

D'autres ressources

Pour aborder l'alopécie autrement, n'hésites pas à faire un tour par ici.

Rejoins-moi sur instagram...

error: Le blog et son contenu sont protégés : il est interdit de les utiliser sans mon accord, conformément aux articles L111 et L112 du Code de la Propriété intellectuelle.