Rendre son volumateur indétectable

12 Juil 2020 | Côté pratique | 0 commentaires

Quand on évoque les compléments capillaires comme les perruques et les volumateurs ; on imagine que cela fait très vite faux, figé et que ce n’est absolument pas discret. Les questions qui reviennent alors le plus souvent sont : est-ce que les gens vont voir que je porte un volumateur ? Vais-je avoir un rendu naturel ? Comment faire pour rendre son volumateur indétectable ?

Je te rassure toute suite, la qualité actuelle des compléments capillaires n’a rien à voir avec ce que l’on s’imagine. Non, en portant un volumateur tu ne ressembleras pas à Sue Ellen ! Au pire tu auras l’impression d’avoir beaucoup trop volume, et cela peut se régler avec une jolie coupe. Au mieux, tu auras retrouvé tes cheveux d’avant et ta confiance en toi grandira !

Pour autant, même si la qualité est aujourd’hui superbe, il est important de le rendre indétectable. Pour cela, il existe de nombreuses astuces pour rendre son volumateur le plus indétectable possible. Je partage avec toi les astuces qui m’ont grandement aidé pour obtenir un rendu naturel. Surtout au niveau de la ligne frontale.

Rendre son volumateur indétectable en le positionnement correctement

Bon, ok je sais : c’est évident ! 🙂 Ni trop en avant, ni trop en arrière ; le bon positionnement du volumateur fera 80% du job pour le rendre indétectable. Le mieux reste encore de faire des essais devant son miroir pour connaître son emplacement idéal.

Garde juste en tête de :

  • Positionner les clips de façon symétrique sur ta tête : si la raie est placée au milieu mais que tu souhaites l’avoir sur le côté, ne place pas le volumateur sur le côté… Les clips doivent être sensiblement au même endroit à gauche et à droite du crâne ;
  • Ne pas placer ton volumateur trop en avant, surtout si tu as encore beaucoup de cheveux au niveau de ta ligne frontale. Personnellement, je place le début de mon volumateur à deux doigts du début de mon implantation naturelle pour laisser ma ligne frontale intacte et obtenir un rendu très naturel. Si ton volumateur est placé trop en avant, le rendu ne sera pas très naturel car il manquera les « bébés cheveux » à la naissance de ton implantation ;
  • Ne pas placer ton volumateur trop en arrière car la transition entre ton cuir chevelu et le début du volumateur sera plus visible.

L’importance de bien tendre son volumateur

L’avantage avec les volumateurs en silk top (base en soie) c’est qu’ils imitent très bien le cuir chevelu. Cela donne l’impression que les cheveux sortent carrément de ta tête, comme tes cheveux bios. Pour garder cette impression, le mieux est de bien tendre le volumateur sur son crâne pour que la base soit la plus plate possible. Ainsi, on évite les « bosses d’air » et/ou une surépaisseur au niveau de la base du volumateur.

L’idée est d’essayer de plaquer au maximum la base du volumateur sur son crâne en fixant les clips au niveau des racines de tes cheveux bio. Quand je pose mon volumateur, je place une main au-dessus pour bien le plaquer, et de l’autre main je vais chercher les racines pour le clipser. Le rendu dépend bien sûr de l’épaisseur de la base mais en le tendant bien, le résultat sera vraiment plus naturel. Le petit plus : le volumateur sera bien fixé et ne bougera pas d’un poil ! Attention à ne pas trop tirer sur les racines de vos cheveux bios au risque de développer une alopécie de traction. L’alopécie de traction a lieu lorsque des cheveux sont trop tirés/sollicités au même endroit, ils finissent par tomber ou être arrachés. RDV ici pour comprendre les différentes alopécies 🙂

Sortir des cheveux au niveau de la ligne frontale : résultat naturel garanti !

L’astuce ultime pour un rendu naturel est de garder quelques mèches de ses cheveux bios avant le début du volumateur. Ces quelques mèches ont deux avantages : l’effet naturel de la ligne frontale est préservé et le mélange entre tes cheveux bios et ceux du volumateur est plus facile.

Là, deux options en fonction de la densité encore présente :

  • Tu as encore assez de densité au niveau de la ligne frontale. Dans ce cas-là, c’est parfait ! Le mieux est de placer le volumateur un petit peu après la ligne frontale et de sortir ces mèches vers l’avant a l’aide d’un peigne. 
  • Ta ligne frontale est clairsemée. Dans ce cas-là, tu peux utiliser de la poudre densifiante juste avant le début du volumateur. Cela donnera l’illusion de plus de densité capillaire et la transition avec le volumateur sera plus douce. Sinon, tu peux aussi donner un mouvement contraire aux mèches de tes cheveux bios devant. Je m’explique : si le début de la raie de ton volumateur est sur la droite, prends ta mèche de cheveux bios placée devant et met la vers la gauche ; ou inversement.

Ensuite, l’idée est de coiffer cette mèche de cheveux bio en la mêlant avec les cheveux du volumateur. En lui donnant un mouvement vers l’arrière, on lui donne un peu de volume tout en  cachant un peu le début du volumateur. Et en plus, ta ligne frontale sera bien marquée : rendu naturel garanti !

Des astuces pour une raie naturelle

Pour rendre son volumateur indétectable : mise sur une raie un peu fouillie ! Plutôt que d’avoir une raie bien droite, cherche à imiter une implantation plus naturelle en zigzaguant légèrement. Pour cela, rien de plus simple ! Humidifie un peu les cheveux sur le dessus et trace une raie avec la queue d’un peigne ou une barrette. Ensuite, fais bien sécher les cheveux et tadaam ! 🙂

Si tu recherches un mouvement plus naturel des cheveux, le mieux est d’essayer de faire une raie un peu sur le côté (droit ou gauche). Tu auras plus de volume sur un côté de la tête et cela apportera du mouvement. Par contre, les cheveux ont plus de risque de venir te titiller au niveau du visage.

Enfin, en fonction de ton implantation naturelle, les raies placées sur le côté auront un rendu beaucoup plus naturel. Si par exemple tu as, comme moi, une implantation avec une pointe sur l’avant du crâne : le mieux est de placer une raie sur un côté et d’utiliser la mèche de la pointe pour « dissimuler » le début du volumateur.

Ruser avec des coiffures et accessoires

Pour terminer, n’oublies pas de tester différentes coiffures avec et sans accessoires. Cela te permet de bien t’approprier ton volumateur et t’aide à le fondre avec tes cheveux bios. Je me répète, mais c’est en faisant de nombreux essais que tu trouveras la meilleure façon de placer ton volumateur. Et, plus tu seras confiante sur le positionnement de ton volumateur, moins il sera détectable !

Si tu n’es pas sûre de ton placement, utilise un bandeau/headband. Placé au niveau de la transition entre tes cheveux et le début du volumateur, c’est une très bonne solution !

Si tu n’aimes pas avoir les cheveux dans le visage, accessoirises ta coiffure avec des barrettes ou des pinces. Par exemple, en réalisant une petite tresse sur le côté ou en « twistant » les cheveux, tu pourras bien mélanger tes cheveux avec le volumateur et tirer profit de ta ligne frontale.

Surtout, n’hésite pas à faire des tests et t’amuser pour t’approprier ton volumateur. A force d’entraînement, tu trouveras certainement les astuces qui te conviennent le mieux.

Et toi alors ? Comment rends-tu ton volumateur indétectable ? Quelles sont les coiffures que tu préfères réaliser ?

A te lire !

Caroline

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Déjà une année de volumateur - Avec des cheveux - […] et des inconvénients d’une telle solution. J’ai appris les bons gestes pour rendre mon volumateur indétectable, pour en prendre…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hello !

Si tu es là, c’est certainement parce que tu es atteinte d’alopécie, ou que tu recherches des informations sur le sujet. Dans tous les cas, bienvenue sur mon blog dédié à la perte de cheveux chez la femme. Pour en savoir plus sur moi, c’est par ici

Une question ?

Tu souhaites me poser une question ou m'indiquer un sujet que tu aimerais que je traite en particulier ? N'hésites pas à me formuler tout ça ici.

D'autres ressources

Pour aborder l'alopécie autrement, n'hésites pas à faire un tour par ici.

Rejoins-moi sur instagram...

error: Le blog et son contenu sont protégés : il est interdit de les utiliser sans mon accord, conformément aux articles L111 et L112 du Code de la Propriété intellectuelle.